De la terre fontenoise à la « banque de sol » de l'INRA de Dijon

fhm30 1 2015La parcelle du lycée appelée Cortelotte a été cette après-midi le théâtre de prélèvements d'échantillons de terre, dans le cadre du suivi de l'impact du travail du sol sur biodiversité (bactéries et champignons.
Ce sont des élèves de seconde générale et de seconde professionnelle qui, sur les recommandations de M. Berger et de M. Chopard, ont été chargés de réaliser ces prélèvements selon un protocole bien précis.
fhm30 2 2015

 

Ces prélèvements ont lieu tous les ans et sont ensuite envoyés à l'INRA de Dijon pour être stockés à moins 40 degrés avant d'être analysés par les chercheurs.
Les élèves ont utilisé du matériel spécifique comme une tarière manuelle, du papier kraft, un pilulier et, bien sûr, des gants afin de ne pas contaminer avec leurs propres bactéries la terre.

 


fhm30 3 2015Il fallait faire 12 trous dans le sol, selon une orientation bien particulière en W, puis déposer chacun des prélèvements sur le papier kraft afin de l'émietter à la main pour homogénéiser la terre et pouvoir plus facilement la tamiser.

 


fhm30 4 2015Une fois ces prélèvements émiettés, une croix était faite avec le flacon afin de le remplir de l'échantillon le plus complet possible. Chacun des échantillons était étiqueté afin d'être identifié par les scientifiques qui travailleront à son étude.

 

fhm30 5 2015Le lycée est donc toujours autant impliqué dans la connaissance et la préservation de la biodiversité agricole sur son exploitation, biodiversité essentielle au bon fonctionnement de l'activité agricole mais aussi de la vie humaine. Les prélèvements ont réalisés dans d'excellentes conditions météorologiques et par des élèves et des professeurs soucieux du respect du protocole et conscients du rôle qu'ils avaient à jouer dans la préservation de l'environnement. C'était également une expérience très intéressante pour les élèves de notre atelier média puisque cela nous a permis de voir que notre lycée est réellement investi pour notre avenir et de comprendre quelques rouages des études scientifiques complexes qui sont réalisés sur notre terre.

 

 

fhm30 6 2015

Pour l'atelier Média et communication : Victor RIZARD, Aurélien CHALUMEAU, Loic BERNOLLIN, Christophe FAUUSOT, Baptiste GROS, Alexandre BROSSARD, Solène GENEVOIS, Sophie CANTIN, Léa DIEUDONNE, Caroline CHAMBOSSE, Emma SEGAUD, et Margot VALGANON

Séjour à Pralognan

Les 1ère STAV A et B ont fait un voyage d'étude du lundi 20 au vendredi 24 avril 2015 pour découvrir le territoire de Pralognan-la-Vanoise en Savoie.
Le voyage a été encadré par Mme Very, M. Champenois, M. Berger, Mme Dell’Accio, M. Margerin ainsi que Mme Gourlier.

Après avoir parcouru 4 heures de bus avec notre super chauffeur Laurent, nous sommes arrivés dans le village de Pralognan-la-Vanoise, où le centre d’hébergement ANAE nous a accueillis.

fh29 1 2015

Les sorties

Nous avons visités plusieurs établissements dans différentes villes :
A Moutiers, nous avons visité la coopérative laitière qui finalise la filière Beaufort et la communauté de communes nous a été présentée par son directeur.
A Albertville, nous sommes allés visiter le musée des jeux olympiques de 1992 où nous avons fait des quiz par groupes.
Enfin à Pralognan-la-Vanoise, nous avons fait une lecture de paysage du territoire, une randonnée d'une demi journée, rencontre avec les « anciens » et nous sommes allés visiter deux exploitations agricoles de vaches laitières de races Tarine et Abondance .

Les veillées

Plusieurs intervenants nous on été présentés :
Un agent du parc de la Vanoise nous a diffusé un film et nous a fourni quelques précisions.
Le directeur du centre ANAE est venu nous expliquer que celui-ci accueille en priorité des personnes à mobilité réduite.
Une élue de la commune de Pralognan-la-Vanoise nous a présenté cette « station village », son développement, et son avenir.
La Présidente du Syndicat Beaufort est venue exposer l'histoire de cette filière et ces enjeux actuels.

Les Objectifs

  • Identité et ressources du territoire
  • Comprendre les enjeux et les acteurs

Nos ressentis

Ce voyage a été instructif et dépaysant. L'ambiance au sein du groupe était conviviale.
Les journées étaient intéressantes mais un peu épuisantes.

fh29 2 2015

Article réalisé par les élèves de 1ère STAV

Forum «Santé et Citoyenneté»

Ce mercredi 8 avril s'est déroulée sur le lycée une matinée dédiée à la santé et à la citoyenneté. Cette matinée a été animée par plusieurs structures et associations, nous pouvons les remercier pour leur investissement et leur soutien. Nous avons ainsi eu le plaisir d’accueillir le planning familial, la brigade de la sûreté urbaine de Chalon sur Saône, le Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit (CDAG), la SNCF, le don 'ganes, le don du sang, la direction départementale de la cohésion sociale...Les intervenants ont ainsi abordé avec les élèves des classes de seconde générale et professionnelle, les thèmes comme le harcèlement, les addictions, la sexualité, le service civique et les règles de sécurité aux abords des gares et des quais...

fh28 1 2015


Pour débuter ce forum, nous avons proposé aux élèves le mardi 7 avril soir, en salle polyvalente, de regarder le film « Philadelphia ». Un groupe de 30 élèves étaient présents, principalement des élèves des classes de seconde professionnelle. Ce film a permis à certains élèves d'avoir une réflexion sur le sujet du SIDA;

fh28 2 2015


Les sujets concernant l'homophobie, le respect, les relations amoureuses ont été également abordés tout au long de ce film.

Une petite collation a été offerte à tous les participants à la fin de la projection.

Tout au long de cette matinée, les échanges ont été enrichissants tant pour les professionnels que pour les élèves.

Ce n'est pas moins de 130 élèves qui ont bénéficié de ce temps fort .

Merci à tous les élèves pour leur participation et leur enthousiasme et à l'ensemble des professionnels de nous avoir donné un peu de leur temps pour réaliser cette journée. Un nouveau rendez-vous est donné l'année prochaine.

Ghislaine FLATTOT et Sandrine SANCHEZ

Le plessage

Mercredi 18 mars dans le cadre de l'atelier thématique élevage et environnement de Gilles OSOUF et Frédéric MARGERIN les élèves ont pu rencontrer Philippe HOLTZEL, Christian DOUCET, Renée DUVERNOIS, Jean Pierre DEBOUX, Pierre GUERRE, André LECLAND et René ROUSSET, tous membres de l'association « les Plécheux du Morvan ».

Cette association de Saint Brisson à pour vocation de sauvegarder et transmettre un savoir faire morvandiau de haies pléssées, localement appelé « plèchie » ou « pièchie ».

Le pléssage des haies est une technique traditionnelle qui consiste à « fouesser » les tiges des arbustes de la haie (les inciser au pied, les coucher et les entrelacer) entre des « pôs » (des pieux) pour donner la « pléchie ». La pousse peut alors continuer et donner une haie permettant de clôturer les parcelles, et qui est quasi infranchissable pour les bêtes. Cette pratique s'arrêta entre les deux guerres mais les paysans morvandiaux l'ont pratiqué jusque dans les années 60. Les élèves ont été pris en charge par les plécheux qui leur ont enseigné leur savoir faire dans une ambiance conviviale. Les haies de l'exploitation de part leur age et leur structure se sont avérées difficiles à plésser, mais ces morvandiaux ne se laissent pas abattre à la moindre difficulté ! Avec le concours des élèves ils ont mené leur mission à bien : trois chantiers de plessage des haies autour des silos ont été entamés.

Témoignage de Camille BRURIOT, élève de seconde B et fille d'agriculteur à La Nocle le Maulaix, qui à participé à cet événement :

Qu'est ce que tu retiens de cet après midi ?

« Ce qu'il m'a plu c'était leur façon d'enseigner, ils expliquaient bien et s'intéressaient à nous, ils nous posaient des questions sur nos projets. »
« ça ne sert à rien de couper les haies inutilement, c'est joli et ça coupe du vent pour les animaux, ça les mets à l’abri »
« mais le pléssage c'est long, les agriculteurs n'ont pas de temps, même si beaucoup savent faire (… ) la relève n'est pas assurée, il faut continuer d'enseigner à des gens pour qu'à leur tour ils puissent transmettre »

La bonne humeur et la passion de ces anciens à contribué à transmettre ce savoir faire ancestral aux élèves qui pourront un jour reprendre le flambeau.

fh26 1 2015

fh26 2 2015

fh26 3 2015

Belle journée à la découverte du Territoire Bourguignon

Mardi 24 Mars les terminales Stav TPA sont partis à la découverte du terroir bourguignon lors d'une journée qui combinait leur stage EIL (enseignement à l'initiative de l'établissement : technologies de la production agricole) et ESDD (éducation à la santé et au développement durable).

Ils ont, en effet, visité la ferme expérimentale de Jalogny ( à côté de Cluny) en compagnie d'un ancien étudiant de BTSA ACSE qui y est désormais employé. Les différentes expérimentations (notamment l'hivernage des troupeaux bovins et ovins) leur ont été présentées ainsi que 'ganisation même de cette exploitation un peu particulière.

fh24 1 2015


Les élèves, et leur accompagnateurs Marie, la surveillante, M. Massé et Mme Douvre-Joblot, ont ainsi appris que les 150 bovins étaient conduits en trois troupeaux de 50 bêtes afin de suivre des itinéraires techniques différents et de les comparer avec d'autres protocoles d'expérimentation. Après une visite des bâtiments et une discussion autour des projets à venir, la direction d'Amanzé ( à côté de Charolles) a été prise pour se rendre à la ferme auberge des Collines.

Après un repas « entièrement fait maison » (salade paysanne, bœuf braisé aux raisins et pruneaux accompagné d'un gratin dauphinois et enfin flan au caramel) et un temps de réflexion autour de la dégustation des produits du terroir bourguignon, M et Mme Paprin ont présenté leurs activités agricoles et touristiques. Mme Paprin a ainsi développé l’intérêt d'une diversification des activités agricoles avec les chambres et la table d'hôtes et M. Paprin a fait visiter l'exploitation engagée dans l'AOP Boeuf de Charolles.

Les petites routes du brionnais ont ensuite été empruntées une dernière fois pour rejoindre l'Institut du Charolais. Après une rapide visite des salles d'exposition consacrées à la race, à ses origines ou encore aux différentes façons de la cuisiner, une dégustation de hampe et de saucisson de bœuf a été proposée.

Afin de mettre en évidence les qualités organoleptiques de la viande, les dégustateurs se sont d'abord bouché le nez lors des premières bouchées avant de respirer à pleins poumons la saveur de la viande cuite à la plancha.

La journée s'est donc déroulée dans la bonne humeur et le sérieux car de nombreuses informations données vont pouvoir être réutilisées par les élèves dans le cadre de la réalisation de leur dossier technologique. Le beau temps et les bons produits de la ferme auberge ont, par ailleurs contribué à faire cette sortie pédagogique un joli moment de convivialité.

L'atelier Média et Communication

fh24 2 2015

fh24 3 2015

fh23 1 2015

A l’initiative de Madame Nathalie PACZYNSKI, les élèves et les personnels ont pu profiter de l’éclipse partielle du vendredi 20 mars 2015.

fh23 2 2015

 

fh23 3 2015

Lycée de Fontaines
« Edition 2015 : forum orientation réussi »

Le lycée de Fontaines a organisé dans ses locaux son habituel « forum orientation » ce vendredi 6 février en remportant un vif succès.

Objectif atteint : Par tradition, le lycée de Fontaines propose à ses apprenants un salon « orientation » animé par ses anciens élèves. Cette année, près d’une cinquantaine d’invités ont répondu présents à l’appel de Cécile POULENARD en charge du forum.

Plusieurs centaines d’élèves ont écouté le récit des parcours scolaires, estudiantins et même professionnels de leurs anciens. C’est avec attention et grand intérêt que les lycéens ont posé des questions précises sur les orientations choisies par leurs aînés en matière de filières supérieures courtes ou bien de parcours longs : études universitaires ou prépa. et grandes écoles.

En fait, le principe du salon est simple : les élèves de seconde, de terminale et de 2 ème année de BTS s’entretiennent avec les anciens partis suivre d’autres formations ou déjà au travail. « Il y a une véritable variété de formations. D’ailleurs, ce n’est pas parce que le lycée est agricole que l’on s’oriente exclusivement dans cette voie », indique Cécile POULENARD.

Cursus et métiers variés : Après une formation au lycée de Fontaines, on peut donc poursuivre ses études du BTS à l’Ecole d’ingénieur en passant par d’autres secteurs scientifiques (laboratoire, médecine, vétérinaire…) ou autres (droit, communication, STAPS, géographie, Arts du spectacle…).

Cette variété de possibilités donne lieu à une infinité de métiers et de domaines professionnels présentés d’ailleurs par l’APECITA (Association Pour l’Emploi des Cadres, Ingénieurs, Techniciens en Agriculture).

Durant le forum, cette « ANPE verte », représentée par Madame JAN, a complété les informations sur le marché de l’emploi en précisant que le choix de recrutement des employeurs se porte aujourd’hui sur les titulaires du BTS agricole. De plus, ces étudiants « Bac + 2 » trouvent un emploi deux à trois mois après leur sortie de formation pour une insertion réussie.

fh20 1 2015

fh20 2 2015

Cérémonie officielle de remise des diplômes

Vendredi 23 janvier, en fin d’après-midi, une ambiance solennelle mais aussi joyeuse a envahi la salle polyvalente du lycée. En effet, plus d’une centaine d’élèves et anciens élèves ont répondu présents à l’invitation de Monsieur THUOT, de l’équipe de direction pour la remise officielle des diplômes.

La cérémonie de remise des diplômes est toujours un moment privilégié et unique dans la vie d’un étudiant. Elle est la récompense de tous les efforts fournis pendant les études pour obtenir ce fameux sésame vers l’emploi. C’est aussi un moment fort à partager avec ses camarades de classe et l’occasion de remercier ses professeurs, qui ont transmis des connaissances, une méthodologie de travail, et une volonté de comprendre le monde. Vendredi, au lycée, les élèves étaient très fiers de recevoir leur diplôme en présence. 100% des diplômes ont été obtenus en Bac S, Bac Pro CGEA (Conduite et gestion de l’exploitation agricole), option SDE (Systèmes à Dominante Elevage) par la voie scolaire et BEPA TEE et TACE, formations suivies par les Bac technologiques affichant 92% de réussite, puis les Bac pro (apprentissage) et les BTS. Autrement dit, ce sont 206 apprenants qui sont sortis diplômés sur 238 jeunes présentés. Enfin, l’Association des anciens élèves a été présentée à cette occasion.

fh19 1 2015

Pour les sortants depuis juin 2014, les parcours sont variés : insertion professionnelle en tant que technicien, en cours d’installation sur une exploitation agricole, ou encore poursuite d’études supérieures longues comme en classes préparatoires à Lyon ou Dijon, faculté de biologie, médecine ou suivant un cursus supérieur court : IUT, BTS.

Enfin, après la cérémonie où chacun a apposé sa signature, ultime attestation officielle du titre ou du diplôme, proviseurs, élèves et enseignants se sont retrouvés au restaurant scolaire du lycée pour partager le verre de l’amitié autour duquel on s’est remémoré de bons souvenirs.

fh19 2 2015

 

Préservation de la biodiversité agricole :
les élèves de Seconde pro PV s'engagent pour les céréales !

Le 1 er décembre 2014, les secondes Bac Pro productions végétales, avec leurs enseignants d'agronomie M.Grenot et d'agroéquipement M.Mulot, ont semé 9 parcelles de 1 m² chacune. Cette activité réalisée lors d'une séance pluridisciplinaire a eu lieu sur une parcelle de l'exploitation du lycée (Nissé). Les élèves, par groupe de trois, ont semé à la main des variétés anciennes qui sont menacées. Les graines ont été fournies par l'Association Graines de Noé qui œuvre dans le sens de la conservation de la biodiversité végétale.
Nous utilisons aujourd'hui, en effet, des variétés plus productives - ce qui a tendance à faire disparaître les variétés anciennes pourtant intéressantes. La récolte aura lieu en fin d'année, les élèves pourront ainsi étudier leurs caractéristiques et auront contribué à la préservation d'un patrimoine agricole et historique commun.

Haut Brionnais Rustique Blé Redon Grand Epeautre
Blé Autrichien Blanc d'Arnay le Duc Avoine
Poulard d'Australie Emmer Noir (Amidonien Noir) Petit Epeautre

 

Sophie Cantin Nicolas Berthenet Alexandre Brossard Christophe Faussot

fh17 1 2015

 

Biodiversité : une préoccupation mondiale, nationale et fontenoise

Au cours de notre atelier Média et communication nous avons eu l'occasion d'échanger avec M. Dupuits, directeur adjoint de l'EPL de Fontaines et chargé des relations de notre établissement avec les partenaires éducatifs notamment.
Comme vous l'avez peut-être constaté, notre lycée est investi dans un grand nombre de projets qui donnent lieu à des réalisations concrètes dans son enceinte même : semis de blés anciens, entretien de la collection fourragère, réalisation de nichoirs à oiseaux, verger conservatoire... Tous ces projets ont, bien sûr, des objectifs pédagogiques mais ils ont également pour but de participer à la connaissance et au maintien de la biodiversité locale.
Biodiversité ... Ce terme est souvent employé dans les médias et parfois même au quotidien sans que nous en connaissions précisément le sens. M. Dupuits a donc d'abord cherché avec nous une définition simple et ouverte de ce terme avant de nous présenter le nouveau projet de notre lycée. Ainsi nous avons pu comprendre que la biodiversité correspondait à la diversité des organismes vivants. Elle s'apprécie en considérant la diversité des écosystèmes, des espèces, et des gènes dans l'espace et dans le temps, ainsi que les interactions au sein de ces niveaux 'ganisation et entre eux.
En tant qu'élèves d'un lycée agricole, nous avons notre rôle à jouer car cette diversité des espèces animales, végétales... est menacée par les actions humaines, alors qu'elle fait partie de notre patrimoine commun et qu'elle est la condition même de notre vie sur terre.
Que nous nous destinions à devenir agriculteur, à travailler dans le domaine de l'environnement ou même en tant que citoyen, nous devons prendre conscience de ces enjeux importants. Le lycée commence à mettre en place un Sentier de la biodiversité, avec des panneaux qui seront placés derrière l'internat des filles, vers le verger conservatoire ... pour que les élèves et les visiteurs trouvent une information simple et concrète sur nos richesses naturelles. Nous vous les présenterons plus précisément lorsqu'ils auront été installés.
Notre lycée est déjà investi dans l'agriculture durable (c'est-à dire respectueuse de l'environnement et de tous ceux qui vivent sur cette terre), dans le développement durable aussi ; il va donc continuer dans cette logique en proposant une « éducation durable » qui fasse de chacun d'entre nous des élèves respectueux de leur lieu de vie et de leurs semblables.

Pour l'atelier Média et Communication
Les élèves de Seconde Pro et Générale.

fh16 1 2015

Le verger conservatoire devant lequel sera prochainement installé un panneau qui comportera des photos, des notices et un « flashcode » renvoyant à notre site internet et permettant d'avoir des informations complémentaires.

Coopération internationale

erasmuslogo

La boutique du lycée

Vente des produits des exploitations des lycées agricoles
Horaires d'ouverture :
Vendredi de 9h-12h et 13h-18h
Samedi de 9h à 12h

Contact

EPL Fontaines Sud-Bourgogne
10 la Platière
71150 Fontaines
Tel : 03 85 47 82 82
Fax : 03 85 47 82 99
E-Mail : epl.fontaines@educagri.fr